Accueil  Nouvelles  Livre d'or 
Gala 11 avril 2009

Le beau gosse du Vaucluse a le vent en poupe

christophe_mae_article_big.jpg

Photo Gala

Christophe Maé a tout pour plaire: il est beau, jeune et comme ci ça ne suffisait pas, ses disques se vendent comme des petits pains!

Vous reprendrez bien un petit morceau de «Maé»? En l’occurrence, il ne s’agit pas de Christophe, l’idole de la pop hexagonale, non, non ! Mais du succulent fondant au chocolat fourré de crème à la vanille qui porte son nom… et que commercialisent ses parents.

A Carpentras, le fief familial où est installée la pâtisserie Martichon (le vrai patronyme de la star du Roi Soleil), touristes et autochtones s’arrachent cette petite douceur, vendue à partir de trois euros selon la taille.

Aussi calorique que le chanteur est caliente, le Maé est en passe de devenir un must du terroir au même titre que les calissons d’Aix ou les pastilles des Vosges. En même temps, parier sur une notoriété pareille… c’était forcément du gâteau.

Samedi 11 avril 2009


Source: Gala


Date de création : 09/09/2010 @ 20:24
Dernière modification : 09/09/2010 @ 20:24
Catégorie : Revue de presse
Page lue 2139 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

up Haut up


Creative Commons License - ETOILE-B.com ETOILEB.com © 1999/2010 - CNIL N°1071344 - Hébergeur : PHPNUX - Site optimisé pour 1024 X 768 et +

Site propulsé par GuppY - © 2004-2013 - Licence Libre CeCILL
Document généré en 0.04 seconde